Donnons l'impulsion au progrès

Donnons l'impulsion au progrès

EDF Pulse

Donnons l'impulsion au progrès

Bienvenue

Le progrès, par définition, c’est avancer, aller de l’avant. Mais demain sera-t-il synonyme de meilleur ? Pour éclairer l’avenir, EDF Pulse vous invite à un passionnant tour d’horizon du progrès sous toutes ses formes. Bon voyage dans le monde de demain !

Pour en savoir plus

#Science & Energie

Singapour © Crédit photo : Thinkstock

Comment développer une ville durable ?

Pour aider à planifier le Singapour de demain, EDF et Veolia proposent un outil informatique de modélisation urbaine qui permet de sélectionner les choix les plus durables.

Il y a urgence : la population de Singapour, déjà très dense, devrait encore augmenter de 30 % d’ici à 2030, au risque d’une saturation des axes routiers comme du parc immobilier. Un boom qui renforcera également la pression sur les ressources en eau et générera une montagne de déchets supplémentaire. Mais pas question de confondre vitesse et précipitation, mieux vaut savoir ce qui marche, ce qui est véritablement durable, avant de se lancer dans la réalisation grandeur nature d’infrastructures de transport ou de recyclage.

C’est pourquoi les départements R&D d’EDF et de Veolia Environnement ont été retenus par les autorités singapouriennes pour fournir un outil d’aide à la décision. Fondé sur des modèles informatiques complexes, le logiciel permettra de comparer différents scénarios d’aménagement urbain afin de valider les choix qui limiteront au mieux l’empreinte écologique de la cité-État – comme le prévoit le plan de développement écologique Greenprint de Singapour.

La ville écologique se construit sur l’ensemble d’un territoire urbanisé

Limiter l’empreinte écologique

Le contrat de ce projet baptisé ForCity a été signé en juin 2013 avec le constructeur singapourien Housing & Development Board (HDB) – un organisme incontournable puisque 80 % des habitants de Singapour sont logés dans ses immeubles. Une fois mis au point, l’outil sera utilisé pour le développement du quartier de Jurong East, avant d’être étendu à d’autres territoires s’il fait la preuve de sa pertinence.

Des cartes, des courbes, des modélisations en 3D, etc., permettront de visualiser la ville avec ses bâtiments, ses sources d’énergie et ses réseaux de transport. Le comportement des citoyens sera également pris en compte. L’intérêt du système consiste en la possibilité d’anticiper les conséquences des décisions prises, et d’en déceler les éventuels effets pervers. C’est ainsi qu’à Lyon, où le démonstrateur a été testé pour le quartier de Gerland, les simulations ont permis de découvrir, à la surprise des autorités, que la création d’une nouvelle station de métro pourrait bien désengorger certains axes routiers, mais aussi accroître le trafic dans le quartier. Preuve qu’une réflexion globale est nécessaire.

Prendre en compte le comportement et les usages des citoyens est fondamental

Singapour est un laboratoire où s’invente la ville du futur

Dans une interview au magazine « Terra Eco », le philosophe et spécialiste de l’urbanisme Thierry Paquot explique ainsi que « les habitants des écoquartiers quittent leur quartier le matin pour aller polluer à l’extérieur, et adoptent à nouveau un comportement vertueux chez eux. La ville écologique se construit sur l’ensemble d’un territoire urbanisé ».

Pour penser et construire le développement durable, la ville semble être la bonne échelle (70 % de la population mondiale y vivra en 2050, contre 50 % aujourd’hui). Or, les villes aspirent 75 % des ressources énergétiques totales.

Avec ForCity, Singapour entend devenir un modèle. Pour EDF et Veolia, il s’agit d’un laboratoire destiné à peaufiner le logiciel afin d’être, demain, un véritable outil d’aide à la décision pour les villes durables.


Pour aller plus loin

Et la ferme urbaine d’Anderlecht a germé
Smog, l'aspirateur pour villes polluées
Site du Singapore Housing and Development Board

#Science & Energie